RECETTE D’HOUMOUS AUX PLANTES SAUVAGES

Pour changer des habituels pestos, voici une petite alternative pour agrémenter vos recettes du quotidien avec les plantes médicinales sauvages du printemps.

Une de mes recettes préférées est l’houmous très citronné à la coriandre, mais l’année dernière j’ai décidé d’expérimenter avec les plantes sauvages du printemps. Voici un exemple, mais expérimentez avec les plantes sauvages autour de vous, avec les plantes, la créativité est sans limites! A partir du moment où l’on est certain de ce que l’on ramasse bien sûr!

Et cerise sur le gateau, nombreuses de ces plantes sauvages du printemps ont également des propriétés médicinales – en particulier dépurative – pour nous aider à nettoyer l’organisme à la sortie du printemps. Pour d’autres recettes, vous pouvez également cliquer sur le lien pour lire la recette du vinaigre détox au naturel du printemps.

LA RECETTE AUX PLANTES SAUVAGES

  • Pois chiches – je préfère les utiliser secs, les laisser tremper de 8h à 24h, en rinçant au moins 2 fois, afin de les rendre plus facile à digérer. Il faut ensuite les cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendre, mais pas trop:)
  •  Lierre terrestre – cette plante sauvage que je trouve surtout dans les sous-bois par ici est une de mes préférées. Je lui trouve un goût d’aliments fumé qui parfument les pestos (se marie très bien avec l’ortie) avec peps, mais certains lui trouvent un goût trop prononcé. Cette plante est de la famille des lamiacées (mélisse, menthe, lavande, etc…) et n’a rien à voir avec le lierre:)
  • Ortie – on ne la présente plus, et on peut vraiment la manger à toutes les sauces! Ce sont ses pouvoirs minéralisant et diurétique (détoxification via l’élimination par les urines) qui nous intéressent particulièrement au printemps.
  • Alliaire – elle donnera un petit goût d’ail, mais pas suffisant à mon goût, je rajoute donc un peu d’ail, mais si vous avez la chance d’en avoir près de chez vous, vous pouvez y mettre de l’ail des ours
  • Stellaire – aussi appelée mouron blanc. On la trouve un peu partout dans les jardins et certains la trouvent trop envahissante. Elle a un petit goût de salade relevée, et est une bonne alliée du système lymphatique (plus sur l’importance de la santé lymphatique dans cet article en cliquant sur le lien).
  •  Je rajoute une (grosse!) pincée de piment de cayenne pour un peu de piquant et pour son action stimulante sur la digestion, et bien sûr de l’huile d’olive. On peut saupoudrer de graines de sésames et ajouter quelques amandes.
Pour Suivre & Partager

Laisser un commentaire