Graines & Racines d’Orties

On connait bien les feuilles d’orties, mais il est possible de cueillir & utiliser l’ortie tout au long de l’année avec ce qu’elle nous offre si généreusement au rythme des saisons.

Ses utilisations sont nombreuses, et il ne s’agit là qu’une petite esquisse de tout ce que cette plante absolument essentielle peut nous offrir – et ça tombe bien, elle est extrêmement commune – si vous n’en avez pas, n’hésitez pas à proposer à vos voisins jardiniers de les débarrasser de leur orties:)

Fatigue – burnout – vitamines & Minéraux – Vitalité & énergie – protection des reins – prostate

GRAINES D’ORTIE

STRESS, BURNOUT, MANQUE D’ENERGIE

Elles sont très nourrissantes et ont la particularité d’avoir une affinité avec les glandes surrénales. Ce sont ces glandes qui sont souvent épuisées lorsque l’on est en état de stress chronique – et qui mène au burnout. Elles n’arrivent plus à produire le cortisol – une hormone qui régule tous les réactions corporelles lorsque nous sommes en état de stress ainsi que le processus d’inflammation .

Ces glandes prennent également le relais de la production d’oestrogènes lors de la ménopause. S’assurer de la santé de nos surrénales peut aider à éviter certaines symptômes de la ménopause.

Situées au-dessus des reins, elles sont le siège de l’énergie vitale, de ce qui nous donne énergie et force de vie. Il est donc essentiel d’en prendre soin:)

Les graines d’orties sont également 🌿PROTECTRICES DES REINS, elles les renforcent et leur insuffle également de l’énergie.

Pour plus d’infos sur les glandes surrénales et une autre plante pour prendre soin d’elles (le Tulsi ou basilic sacré) vous pouvez lire cet article sur cette magnifique reine des herbes comme le Tulsi est appelé en Inde.

AU NIVEAU SUBTIL

Ce côté nourrissant des orties est très contrastant avec son énergie feu et son côté stimulant – c’est d’ailleurs une plante qui est souvent associée à la planète Mars.

C’est l’étonnante magie des plantes qui savent allier piquant et “attention quand on m’approche” avec ce côté très nourricier et protecteur de l’énergie de vie.

Je répète d’ailleurs souvent qu’avec les plantes, les contradictions n’existent pas vraiment, elles savent comment faire cohabiter les contraires:)

Ici cette apparente contradiction se retrouve l’énergie du guerrier – dans le sens noble: celui qui trouve le courage pour suivre les élans de la vie (les orties stimulent la circulation sanguine, source de vie & de nutriments, ainsi que le siège de l’énergie vitale: les surrénales).

GRAINES D’ORTIES : UN SUPER-ALIMENT

Les orties rentrent dans la catégorie des super-aliments. Pas besoin d’aller chercher à l’autre bout de la planète le dernier super-aliment à la mode, il en pousse tout autour de nous et de manière très généreuse! Tout comme les feuilles, les graines sont très riches en minéraux & vitamines.

Elles sont également de superbes toniques nourrissantes pour ceux qui manquent de fer,. Cela fait des orties de parfaites alliée du Féminin, que ce soit leur du cycle menstruel ou pendant la grossesse (attention cependant avec la grossesse, il est toujours sage de demander conseil à son praticien de santé).

Et comme souvent, les plantes qui nourrissent en profondeur les humains, vont également nourrir la Terre (les jardiniers connaissent bien sont aspect fertilisant).

ALLERGIES DE PRINTEMPS

On retrouve également dans les graines la capacité anti-histaminique des feuilles d’orties qui sont de superbes alliées pour réguler les réactions allergiques printanières. Associées au plantain & à la verge d’or, elles peuvent s’utiliser aussi bien en prévention pour réguler une réaction histaminique exacerbées avant la saison, ainsi que pour soulager les symptômes.

COMMENT LES UTILISER

On récolte les jeunes feuilles d’orties au printemps, mais une fois les feuilles plus développées ainsi qu’avec l’apparition des graines, celles-ci sont moins intéressantes au niveau médicinal.

Mais ça ne veut pas dire que les orties n’ont plus rien à nous offrir! C’est le bon moment pour cueillir les graines.

Je préfère les cueillir quand elles sont vertes, ou quand elles ont juste commencé à devenir dorées (porter des gants pour les cueillir est essentiel!). Je préfère les mélanger à du liquide (eau, lait végétal, porridge, vinaigrette, laissez libre-cours à votre imagination comme toujours!) car elles peuvent avoir un petit côté irritant.

Vous pouvez également les faire sécher, mais je trouve que les graines fraiches ont plus de vitalité. J’aime donc en faire un vinaigre, car le vinaigre – contrairement à l’alcool – est un excellent moyen de conserver vitamines & minéraux et il en facilite également l’absorption. Vous pourrez l’utiliser en vinaigrette, ou tout simplement à la petite cuillère pour un côté tonifiant & revivifiant.

Vous pouvez également les consommer comme des aliments et les ajouter à vos recettes préférées: pestos, biscuits salés, pain, etc….

RACINES D’ORTIES

Une fois l’automne venu, feuilles & graines disparaissent, mais l’ortie continue à être généreuse. C’est la bonne saison pour récolter ses racines car tout l’énergie de la plante retourne à la Terre.

Des études ont démontrées que les racines d’orties peuvent être très efficace en cas d’hyperplasie prostatique bénigne (HPB), en particulier pour réguler le flux urinaire.

Comme je vous le disais au début, Il est donc possible de cueillir & utiliser l’ortie tout au long de l’année!

Ce n’est bien sûr qu’un tout petit portrait de l’ortie qui est une plante multi-facettes aux bienfaits si nombreux et d’une générosité sans fin. Et une plante qui nous montre bien que si elle pousse en abondance, c’est qu’elle a ses raisons. Espérons que de plus en plus de monde choisirons de la traiter avec le respect qu’elle mérite plutôt que le mépris qu’elle suscite parfois:)

Pour Suivre & Partager

Laisser un commentaire