Solstice d’hiver et Plantes Alliées

SAGESSE DES SAISONS: LE SOLSTICE D’HIVER


Le solstice d’hiver est une opportunité pour faire le bilan de l’année écoulée et se recentrer sur ce que l’on a envie de concevoir pour l’année à venir. Et le Tulsi & le Calendula sont de belles plantes alliées pour nous aider à faire cela.

Au delà de la date de la nouvelle année de notre calendrier, il y a une sagesse dans les Rythmes naturels de la Terre.

De Samhain au Solstice d’hiver, nous sommes en phase digestion. On ralenti et on est à l’écoute de ce qui a été activé en nous, ce que nous avons crée pendant le printemps & l’été. C’est une période de bilan, d’écoute, d’intériorité, de retour à la Terre & à l’obscurité.

Du solstice à Imbolc, c’est le moment de concentrer son attention sur l’énergie qui s’éveille en nous. De la manière dont elle veut s’exprimer dans l’année à venir. C’est le moment de rassembler ses idées et nouveaux élans pour semer les graines de cette nouvelle direction.



PLANTES ALLIEES : LE TULSI


Ma plante alliée pendant cette période est le Tulsi – ou Basilic Sacré. Le Tulsi aide à calmer et recentrer le mental, rassembler nos idées et à nous aligner de manière verticale. Il favorise cet état méditatif que reflète l’hiver.

Il amène un pointe de douceur et est également un accompagnateur pour l’équilibre de l’immunité.

{Pour ceux qui ont un système immunitaire faible, le début de l’automne est le bon moment pour commencer à prendre soin de son immunité. Mais vaut mieux tard que jamais! Une cure de plantes médicinales adaptogènes telle que le basilic sacré peut aider à renforcer son système immunitaire.}

tulsi basilic sacré immunité

Le Tulsi nourrit en profondeur et redonne de la vitalité. Il est en particulier adapté pour ceux qui ont des signes de fatigue chronique ou de burnout car il nourrit les glandes surrénales. Ces glandes sécrètent le cortisol, hormone produite lorsque nous sommes en état de stress. En cas de stress chronique, ces glandes s’épuisent.

En médecine chinoise, les surrénales sont liées aux reins, qui représentent le lieu où l’énergie vitale est stockée . Si elles sont “vidées”, notre énergie l’est aussi.

Nourrir les glandes surrénales est également important au moment de la ménopause où ces glandes prennent le relais pour la production d’œstrogènes nécessaires entre autres à la santé des os.


INTERIORITE

Il existe d’autres plantes alliées pour cet aspect du solstice d’hiver dont je vous parlerais une autre fois.

Mais le basilic sacré me semble essentiel dans une époque de distraction où il n’est pas toujours facile de prendre du temps pour soi & être à l’écoute de son intériorité. Il est un véritable allié pour trouver ce centrage & cet ancrage en soi & en la Terre.

Le Tulsi peut également vous accompagner après les fêtes pour vous recentrer sur vous-même si la frénésie qui les accompagnent a pris le dessus sur le rythme naturel ralenti de l’hiver.

Pour en savoir, vous pouvez lire cet article sur le Tulsi plus complet.



PLANTES ALLIEES: LE CALENDULA


C’est intéressant que les plantes les plus solaires soient celles qui survivent le mieux à cette période de l’année où les nuits sont plus longues que les jours….

calendula plexus solaire

Le solstice d’hiver représente cette apparente contradiction entre la période la plus sombre (le jour le plus court) et le renouveau (les jours s’allongent à nouveau).

Ce n’est donc pas inhabituel pour les humains – qui sont eux aussi alignés aux rythmes de la Nature – de ressentir, à cette période de l’année, un mélange de joie et de mélancolie.

Le Calendula en particulier est idéal pour ceux qui ont besoin de ramener un peu de soleil dans leur journée d’hiver et pendant des périodes de blues ou de légère dépression passagère.

Un peu d’huile de Calendula sur le plexus solaire peut ramener du baume au cœur:)

Pour Suivre & Partager

Laisser un commentaire